[RESOLU] Joomla: No HTTP response received

J’ai remis sur le métier ma volonté de mettre à jour mon Joomla qui gère http://savoir-et-faire.eu/ . Il datait car j’avais toujours eu des difficultés à le mettre à jour, pour cela, WordPress se débrouille mieux. J’espère que cela c’est amélioré avec les dernières versions de Joomla.

Cependant, après avoir installé un Joomla 3.7 flambant neuf sur un site de test en anglais, j’ai voulu installé le paquetage français et là, j’ai obtenu une erreur très connue
« Error connecting to the server: No HTTP response received »

Vous savez, c’est le genre de message
« Fichier non trouvé »
et là je jure comme un charretier « Mais quel fichier #?^!! »

J’ai donc remonté à partir du message « Error connecting to the server » au fichier
libraries/joomla/http/transport/curl.php dans l’installation de Joomla et trouvé la ligne
55: JLog::add(JText::sprintf('JLIB_INSTALLER_ERROR_DOWNLOAD_SERVER_CONNECT', $exception->getMessage()), JLog::WARNING, 'jerror');

que j’ai remplacé par
JLog::add(JText::sprintf('JLIB_INSTALLER_ERROR_DOWNLOAD_SERVER_CONNECT', $url), JLog::WARNING, 'jerror');

Je sais, c’est violent mais le message d’erreur est devenu
« Error connecting to the server:http://joomlacode.org/gf/download/frsrelease/20459/163792/fr-FR_joomla_lang_full_3.7.0v2.zip

Conclusion

Je suis alors allé ajouter http://joomlacode.org/ à la liste des sites autorisés de mon hébergeur.
En effet, pour des raisons de sécurité, mon hébergeur interdit toute connexion depuis le site vers un autre site si le site distant n’a pas auparavant été autorisé.

Note : si vous obtenez une erreur lors de la mise à jour de Joomla, la première chose à faire est de vérifier que vous avez suffisament d’espace disque libre sur votre hôte. Grossièrement, il vous faut 3 fois la taille de la mise à jour en espace disque libre. Par exemple, si le zip de la mise à jour fait 10Mo, il vous faudra 30Mo de disponible.
Pensez à vider le tmp et le répertoire administrator/logs.

Se connecter en Wifi à Tokyo

Actuellement en voyage à Tokyo, je teste et répertorie les différents moyens de se connecter à Internet gratuitement ou pour vraiment pas cher à Tokyo.
Il y’a du WiFi quasiment partout, dans le métro, des boutiques et même parfois dans la rue. Dans tous les cas, il n’y a pas d’itinérance : si vous vous éloignez de la borne WiFi, vous perdez la connexion et vous devrez vous reconnecter/identifier à nouveau sur la suivante.

Tout d’abord, le plus simple : dans le métro!

Beaucoup de stations de métro proposent le WiFi gratuitement et parfois même dans quelques rames.
Sur les lignes TOEI comme la ligne « E » : Oedo Line, il y’a le TOEI Subway Free Wi-Fi.
Certaines lignes TOEI ont même le Wi-Fi à bord comme sur quasiment toutes les rames de la ligne « Oedo » (大江戸線)

ou encore le METRO Free Wi-Fi sur des lignes comme « Hibya Line » (日比谷線).

Il suffit de cliquer sur « Access the Internet here » puis d’accepter les conditions sans avoir rien à saisir.

Quand vous n’êtes pas dans le métro:
Il y’a tout d’abord les boutiques. Les grandes surfaces commerciales comme les Yodobashi, Odakyu, Don Quijote, proposent généralement un accès Wi-Fi. Quand vous êtes dans un magasin, cherchez dans vos connections disponibles un connection portant le nom du magasin dans lequel vous êtes.
Sinon, certains magasins ou restaurant afficheront le nom du réseau à utiliser avec le mot de passe.

Dans la rue, il y’a le Free Wifi Passport proposé par Softbank.

Il vous faut vérifier que votre téléphone est connecté au réseau Softbank et composer le numéro de téléphone *8180. Cet appel est gratuit. Là, une voix (en anglais) vous donnera un mot de passe à 4 chiffres. Qu’il vous faudra saisir lors de la première connexion.
Votre identifiant sera votre numéro téléphone précédé de l’indicatif pour la France. Par exemple, si votre numéro est 0601234567, votre identifiant sera 33601234567.

Toujours quand vous n’êtes pas dans le métro (ça fonctionne aussi dans certaines stations), il y’a la solution de l’appli « Travel Japan ». J’ai essayé la version pour Android.
À l’installation, il faut accepter que le téléphone gère les appels et ait accès à la liste de vos contacts (:/).
Il faut ensuite lancer l’application et remplir un formulaire puis laisser l’application faire.
Elle vous enverra des notifications pour vous proposer des bon plans (bof) mais surtout, elle s’occupera toute seule de vous connecter à des réseaux come « UQ-Wifi » ou « Wi2_premium ».

Une autre solution que j’avais essayé c’est d’acheter le service proposé par Docomo. Il coûte moins de 15€ pour 3 semaines et permet de se connecter sur les SSID « 0000docomo » et « docomo » (mais pas « 0001docomo »).
Je l’avais utilisé avant de trouver les options indiquées ci-dessus mais je l’ai trouvé très peu pratique car à chaque fois que l’on veut se connecter au réseau Docomo il faut
– saisir l’identifiant que l’on vous a donné (genre whyp42wehui)
– saisir le mot de passe (genre 2JIHfLYD)

Donc j’ai trouvé ça un peu compliqué et l’ai finalement très peu utilisé. Je ne l’ai utilisé que quand je devais absolument me connecter et qu’aucune des connexions ci-dessus n’était disponible.

Pour information, l’accès aux SSID docomo demande de saisir un mot de passe à la première connexion. Ce que Docomo appelle Wi-Fi Password(Security Key).

Exception ‘Google_IO_Exception in Google/IO/Curl.php:86

Today, I finally resolved the issue I had trying to install the Google Analytics plugin for WordPress.

I had the cryptic error message where no details was provided
exception 'Google_IO_Exception' in /home/www/perso.casidy.com/wp-content/plugins/google-analytics-dashboard-for-wp/tools/src/Google/IO/Curl.php:86 Continuer la lecture de Exception ‘Google_IO_Exception in Google/IO/Curl.php:86

Faux-amis ! Protéger son compte Facebook

Vous êtes sur Facebook et vous avez déjà reçu une seconde invitation d’un ami qui est déjà parmi vos amis…
Cet ami est dans le besoin et vous demande urgemment d’appeler un numéro… surtaxé. Et oui, c’est une arnaque.

Des arnaqueurs créent de faux comptes de vos amis. La méthode est simple Continuer la lecture de Faux-amis ! Protéger son compte Facebook

Créer ses mots de passe

Avec la sortie de rapports sur les mots-de-passes compromis en 2016, il est bon de rappeler quelques règles. Ayez bien conscience qu’il y a des personnes qui passent leur temps à concevoir des programmes informatiques pour trouver des mots-de-passes et attaquer des systèmes. Toutes les machines présentent sur Internet se font sans cesse attaquer ; tous les jours des personnes et des programmes informatiques vont tenter d’accéder à vos données, quelles soient sur votre ordinateur, sur le serveur de votre banque, sur les sites auxquels vous êtes inscrits ainsi que sur les machines qui ne sont pas censées être accessibles en ligne. Continuer la lecture de Créer ses mots de passe

Reboisement du Mont Aigoual dans le Gard (30)

Le Mont Aigoual est situé dans Parc National des Cévennes à Valleraugue (30570). En 1850, il était rendu à l’était d’une montagne pelée suite à une déforestation intensive. Georges Fabre le forestier et Charles Flahaut le botaniste ont travaillés 30 ans ensemble pour entamer un reboisement.

La video n’est apriori plus visible directement sur Internet, mais vous pouvez la voir en location à partir du site dédié au film.

Je vous le conseil, ce documentaire met en scène une belle aventure humaine et montre bien que l’échelle de temps de la nature n’est pas du tout le même que le nôtre.

Documentaire réalisé en 2007 par Marc Khanne.

Voilà… c’est chez moi…

Le 16 Septembre 2014, je signais (enfin) pour ma nouvelle habitation. Il y a plusieurs années, je rêvais d’un tel endroit. Aujourd’hui ce rêve se réalise, en faisant le pari que cela ne deviendra pas un cauchemar !

 

Je vous propose de suivre mes aventures sur Youtube…

Bepo or not Bepo !

Il y a pas mal de temps déjà, j’avais poussé un petit coup de gueule face à la difficulté de saisir les majuscules accentuées voir certains caractères typiquement français sur un clavier azerty sous Windows. Je vous renvoie vers mon billet de l’époque. J’avais trouvé un moyen de contourner ce problème en utilisation une composition à base de la touche « ALT » et d’un code caractère. Mon plutôt problème n’étant pas la mémorisation des codes mais de la facilité d’usage sur un clavier n’ayant pas de clavier numérique ce qui est typiquement le cas sur un ordinateur portable.

Depuis, j’ai croisé un nouvel agencement de clavier adapté à notre langue. Il s’agit de l’agencement Bepo. Vous trouverez toutes les informations sur Bepo.fr.

Carte clavier Bepo

Comme vous pouvez le voir, on retrouve tous les caractères de notre langue y compris le fameux ‘œ’ ou encore l’ellipsis «…» et même certains caractères de langues européennes ! De plus, ça tient sur toutes les touches d’un clavier de portable !

Je navigue donc désormais entre deux claviers : l’azerty classique et le bépo !

 

Il faut bien avouer cependant que l’apprentissage n’est pas immédiat. Pour m’aider à apprivoiser ce nouvel agencement, j’ai installé une extension de Chrome : Dactylo ! Cette extension propose de saisir un texte et évalue votre précision et votre rapidité dans votre frappe. La première fois a été laborieuse mais dès la deuxième, on se rend compte que ce n’est pas si difficile que cela. Chaque jour, j’essaie de faire l’exercice au moins une fois et j’utilise ce clavier dès que je peux. Je reviens quand même au bout d’un certain moment en azerty car l’apprentissage d’un nouvel agencement est quand même un sacré exercice cérébrale ! En pratiquant un peu chaque jour : ça rentre !

Je réécrirai un billet dans quelques semaines quand je serai plus habitué au clavier bépo en mesurant ma vitesse de frappe entre les deux claviers pouvoir si réellement, le bépo est mieux adapté à la frappe de texte en Français !